lundi 14 avril 2014

David FOENKINOS - La délicatesse

Folio - 6€80 - 209 p. - 2011


Quatrième de couverture :
« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse… - Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité »

Ma critique :
Je ne vais pas vous en dire trop car ça vous spoilerait l'histoire, et j'ai aimé être surprise par les événements de ce livre.
Ce qu'il vous faut savoir, c'est que ce roman est l'histoire de la reconstruction d'une jeune femme, Nathalie, dont la vie bascule du jour au lendemain. Elle tente tant bien que mal de poursuivre son quotidien. 
La majeure partie de l'histoire se déroule au travail de Nathalie, au contact de ses collègues : patron sympathique mais un peu collant, collègue trop curieuse et collègue mystérieux.

Je dois vous dire que n'ayant entendu que du bien de ce livre, je m'attendais à mieux. cependant, c'est un livre doux malgré les coups durs qu'il évoque et qui reste une lecture facile et agréable. Il ne faut pas en attendre trop.


Ma note : 15/20

2 commentaires:

  1. pourquoi pas. Ca peut changer comme lecture

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé je crois, même si je l'ai finalement plutôt vite oublié .

    RépondreSupprimer

C'est ici que vous donnez votre avis =)