lundi 13 juin 2016

Jabbour DOUAIHY - Le quartier américain

Actes Sud - 19,80 € - 192 p. - Septembre 2015
Présentation de l'éditeur :
" Abdel-Karim est issu d’une famille de notables musulmans, les Azzâm, qui a longtemps dominé la vie politique à Tripoli. Après des études dans un lycée chrétien, il mène une vie de patachon. On le marie à une fille de nouveaux riches ; l’affaire se solde par un divorce. Puis la guerre le propulse à Paris, où il vit une brûlante histoire d’amour avec une ballerine serbe. La soudaine disparition de celle-ci le renvoie dans sa ville natale, en plein désarroi. Là, il retrouve Ismaïl, dont la mère travaille comme femme de ménage chez les Azzâm, et qui vit dans le “Quartier américain”, l’un des plus pauvres et délabrés de Tripoli. Après l’invasion américaine de l’Irak en 2003, des prédicateurs y recrutent des candidats au djihad, et Ismaïl est chargé de mener un attentat-suicide près de Bagdad…"

Ma critique :
"Le quartier américain", Tripoli, Liban, XXIème siècle.
C'est un roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire après un grand passage à vide.
J'ai aimé découvrir ce pays, cette culture à travers ce quartier et la galerie de personnages qui lui est attachée. On découvre ici des portraits d'hommes et de femmes, de tous milieux, qui gravitent les uns autour des autres, leurs relations plus ou moins proches, leurs vies plus ou moins liées.
Chacun a une histoire qui lui est propre, aussi intéressante que celle de son voisin.
Alors n'hésitez pas à venir vous perdre au quartier américain aux côtés d'Intissar, de Bilal et tous les autres, malgré le contexte, le quartier est attachant, les personnages restent humains, avec leurs particularités, leurs parcours de vie, leurs forces et leurs faiblesses.

Ma note : 16/20

2 commentaires:

  1. Il a l'air sympa, malgré tous les malheurs que l'on peut lire. Je le lirais bien ! :)

    RépondreSupprimer

C'est ici que vous donnez votre avis =)