mercredi 17 août 2022

Géraldine DALBAN-MOREYNAS - On ne meurt pas d'amour

Pocket - 6€50 - 187 p. - Sept 2020 (poche)

Ma critique :
Elle a 30 ans, est en couple et va se marier. Il a une femme et une petite fille. Ils n'auraient pas dû se rencontrer. Ils vont s'aimer.

Ce livre, c'est l'histoire d'une passion, débordante, dévorante, entre la narratrice et son voisin. Ils n'ont pas le droit, ils ont leur vie, mais ils s'attirent comme des aimants. Alors ils se voient en cachette.
Passion, ça vient de pathos, souffrance, douleur. Et ce n'est pas pour rien.

C'est un roman qui m'a pris aux tripes, qui a remué mes émotions, qui fait basculer nos certitudes sur l'amour, la relation.
Qui m'a fait compatir. Car ce n'est pas "juste" une histoire de tromperies, c'est au delà de ça.

Un roman factuel mais puissant, sur la passion qui foudroie puis dévaste et détruit tout sur son passage. 
Un roman coup de poing, qui serre le cœur. 
Et coup de cœur pour moi.

Mots clefs : Passion - Amour - Adultère

Ma note : 17/20

lundi 1 août 2022

S. A. YARMOND - Le choeur singulier de Milly Davis

Editions Hurlevent - 25 € - 741 p. - 6 Juillet 2022


Ma critique : Ohlalalala, je ne sais pas par quoi commencer tant j'ai de choses à dire à propos de ce livre et de cette maison d'édition.
A savoir qu'il s'agit avant tout pour moi d'une rencontre fortuite entre l'autrice et éditrice dans un cadre professionnel. En effet, je ne suivais plus Mrsbookyarmond depuis quelques temps car l'insta n'était plus actualisé (et pour cause !!) et que je m'étais donc désabonnée afin de faire du tri. Hm je m'étale je m'étale.
Bref, quand Sarah a laissé sa carte pro de toute jeune maison d'éditions à ma collègue, jetant un œil et voyant la qualité de l'objet livre, je me suis dit : IL ME LE FAUT DANS MON RAYON (oui oui, en majuscule, je criais dans ma tête, je suis comme ça) 
Je vous épargne 2/3 épisodes, mais le livre est finalement bien arrivé dans mon rayon (Rayon litté, Cultura Dijon, pour ceux qui ne savent pas), mais surtout ENTRE MES MAINS.

Commençons par le commencement : l'objet livre. C'est tout simplement une pure merveille. Un hardback, livre relié donc, sobre avec juste ce qu'il faut de fioritures pour rendre à l'objet livre ses lettres de noblesse (pas que je ne sache pas me réjouir d'un poche ou autre, toi même tu sais ;-)) Bref, gros coup de cœur/coup de foudre pour l'objet. Gros crush comme dit la jeunesse (ouais ptet que je m'emballe un peu sur cet article)

Continuons par l'histoire et son héroïne : Milly, 25 ans, autrice d'un premier roman best seller, qui se réinscrit en fac d'histoire afin de faire des recherches pour éviter les anachronismes dans son prochain roman, Les espérances des femmes Templeton. Milly, ses amis, sa famille. Sa meilleur amie, Lyrah, amitié épistolaire. Sa grand-mère Maggie et son club d'activistes véganes. Milly et Zach, son ami un peu intéressé. Milly et le professeur Burton, le plus à même de l'aider dans ses recherches. Milly et ses émotions, ses angoisses, dans lesquelles, bien que différentes des miennes, je me suis tant retrouvée.

Je pense que jusqu'ici, vous avez compris que c'est un livre qui m'a beaucoup plu. Et pourtant, c'est aussi un livre qui m'a énormément sortie de ma zone de confort. 
Pour plusieurs raisons, globalement positives. Déjà, c'est un livre doudou, un livre réconfort, qu'on prend plaisir à retrouver, qui fait du bien. On est assez loin des drames que je lis souvent (même si moins ces derniers temps) Ensuite, c'est un livre où les personnes âgées sont omniprésentes, et certains sauront que dans mes tic/toc, je ne lis pas de livre où les personnes âgées sont des personnages importants. Enfin et surtout, parce qu'il y a de la romance dans ce livre et que ce n'est pas mon genre de lecture de prédilection.

Tout ça pour dire, que malgré cette excursion hors de ma zone de confort, j'ai passé un excellent moment de lecture auprès de Milly, de son entourage, de son monde et de son futur roman. J'ai aimé la construction, alternance de la vie de Milly, de sa correspondance avec Lyrah, de comptes rendus de l'asso végane de Maggie et de notes pour l'écriture du nouveau roman de Milly.

Alors n'hésitez plus, procurez-vous ce livre, il vous fera du bien, sera un moment de détente dans ce monde trop violent qui va trop vite ; et il vous permettra de poursuivre la lancée d'une maison d'édition prometteuse.

Mots clefs : Tranche-de-vie - Romance - Historique - Véganisme

Ma note : 17/20

mardi 19 juillet 2022

Benjamin Alire Saenz - Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde

PKJ - 18€90 - 624 p. - Mai 2022

Ma critique :
7 ans après avoir grandement apprécié le tome 1, le tome 2 est sorti ! 
Afin de me rafraichir la mémoire, j'ai relu le 1, puis directement à la suite, le 2. Et j'ai encore plus apprécié ce tome 1 qu'à l'époque alors c'est dire que l'enchainement avec le 2 s'est fait naturellement.

Dans ce tome 2, on retrouve donc Aristote et Dante et leur histoire d'amour naissante. C'est un réel plaisir que de les voir évoluer, que de voir les questionnements d'Aristote sur sa famille trouver des réponses. De voir leurs parents si bienveillants les accompagner dans leur relation naissante et leurs questionnements.

Dur de vous en parler sans trop en dire, mais si vous avez aimé le tome 1, vous allez vous régaler. 
Si vous ne connaissez pas, foncez lire ma critique de 2015 puis lire le livre <3
Et préparez-vous à être brinquebalé émotionnellement parlant ;-)

Mots clefs : Adolescence - LGBT - Découverte de soi - Secret de famille - Mexicano-américains

Citations :
 "Quand on se sent seul [...], ceux qui le remarquent sont ceux sur qui compter. Ce sont les gens qui nous aiment"
"A cet instant, j'avais l'impression d'avoir épuisé mon stock de larmes. J'aurais tout donné pour devenir une chaise, un canapé ou un sol en béton. N'importe quel objet inaimé, n'importe quelle chose dénuée d'émotions"

Ma note : 18/20

Ma critique du tome 1 :



mardi 12 juillet 2022

Pierre-Olivier LACROIX - Karmas

Le Mot et le Reste - 21€ - 346 p. - Mars 2022


Ma critique :
Si vous me suivez, vous savez que je ne suis pas une grande lectrice de polar ou thriller. Et pourtant, celui-ci, je l'attendais impatiemment et je l'ai lu dès que j'ai pu l'avoir en mains. Car l'auteur n'est autre que mon collègue, et car je savais qu'un personnage portait mon nom :D

On suit ici une jeune stagiaire de la gendarmerie, Chloé Moquet, et son supérieur André Gavois qui enquêtent sur la profanation de la tombe de Nicole Gachet, femme aimée et morte d'une drôle de manière huit ans auparavant. Très vite, c'est le côté mystique de cette profanation qui va intéresser les deux gendarmes.

C'est le deuxième polar de Pierre-Olivier que je lis, et je retrouve le côté addictif engendré par l'écriture fluide que j'avais aimé à la lecture du précédent.
Là encore, on a un roman bien ficelé, captivant, qui peut plaire au plus large public, que l'on soit un habitué des romans du genre ou que l'on n'en lise qu'occasionnellement.

J'ai été piégée par l'intrigue, à ne pas soupçonner les bonnes personnes et à me demander où Pierre-Olivier allait nous emmener dans cette histoire.

Mention spéciale pour les personnages, Chloé Moquet, tête brûlée qui en veut, André Gavois, paternaliste mais pas trop, un peu mystérieux.

Et n'oublions pas le sujet traité ici, pour ne pas dire "dénoncé ici", que sont les dérives sectaires liées au développement personnel. Car c'est de cela qu'il s'agit, jusqu'où certains soi-disant "coach bien être" peuvent manipuler les gens, jusqu'où les gens peuvent les croire et les suivre, sans raison apparente.

Bref, un roman prenant, qui réussit son pari !

Mots clefs : Roman policier - Développement personnel - Secte

Citations :




Ma note : 17/20

Du même auteur...





.

dimanche 26 juin 2022

Anne-Fleur Multon - Allô Sorcières T.3 Un peu plus près des étoiles

Poule Fiction - 9€95 - 216 p. - Mai 2022


Ma critique :
Ce que j'ai pu l'attendre ce tome 3, d'Allo sorcières, ohlala ! Mais le résultat est à la hauteur de mes attentes ;-)
Cette fois-ci, c'est aux côtés d'Itaï en Nouvelle-Calédonie que nous partons. Et avec elle, nous découvrons cette petite île, ses habitants et ses ressources. Si Itaï ne s'y sent pas à sa place, si elle s'y sent jugée et ne se préoccupe pas du tout du drame écologique qui menace, l'arrivée de métropole de Gaïa va lui faire voir les choses sous un autre angle.

J'ai adoré ce livre : déjà car, vous l'aurez compris, j'adore cette série et chacune de ses protagonistes. Mais particulièrement ce tome-ci, moins aventuresque que le précédent, mais plus collé à la réalité d'une collégienne en questionnement
De plus les thèmes abordés ici me semblent nécessaires à questionner à l'adolescence et encore plus aujourd'hui où notre société est à un croisement dans beaucoup de domaines.

La seule chose à ajouter, c'est que j'attends déjà impatiemment le tome 4 :-D

Mots clefs : Nouvelle calédonie - Ecologie - Adolescence - LGBT

Ma note : 19/20

Les tomes précédents...