mardi 29 août 2017

Albin Michel - 16€90 - 180 p. - 23 août 2017


Si Nothomb reste parmi mes écrivains favoris, il serait mentir de dire que j'ai aimé tous ses romans ces dernières années.

Chaque année, retrouver sa prose est une grande attente : cette année le Nothomb sera-t-il génial ? décevant ?
Retrouver son style d'écriture est toutefois toujours un plaisir.

Pour vous dire deux trois mots sur l'histoire, tout en vous la laissant découvrir par vous-même comme je l'ai fait moi-même : on suit d'abord Marie, personnage clef du roman. Elle donne naissance à Diane mais ne parvient pas vraiment à s'attacher à l'enfant car elle en est jalouse.
Puis on suit Diane, qui se construit comme elle peut malgré cette (non-)relation difficile.
D'autres personnages s'ajouteront à cette histoire pour en faire un roman sur la maternité, la construction de soi et la jalousie.

Le fin mot de mes attentes, c'est que celui de cette année, je l'ai aimé. Il m'a fait passer un très bon moment.
J'y ai retrouvé des personnages forts et marquants aux caractères particuliers qui me plaisent tant chez Amélie Nothomb.
Le seul bémol pour moi est ici l'accélération dont fait preuve le roman. Je pense qu'il y aurait eu quelque chose de plus à creuser en ce qui concerne la vie de Marie et celle de Diane. Mais ce n'est pas très grave en soi non plus.

Ma note : 17/20

Mots Clefs : Maternité - Jalousie - Relation parent/enfant - Construction de soi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

C'est ici que vous donnez votre avis =)